RESEAU PORTE DES ALPES
 

Compte rendu 2 du groupe de travail des CPE

jeudi 31 janvier 2019, par Administrateur

COMPTE RENDU DE LA 2ème REUNION DE RESEAU AU COLLEGE FONTREYNE MARDI 20 FEVRIER 2018

9H00 : Accueil café

9h30 /12h00 :

Intervention de Marie-Pier CAILLAT, directrice du CIO de GAP :

Présentation du nouveau référentiel des Psy EN (BO N°18 DU 4 MAI 2017)

Il est noté que cette année les PsyEn ont vu leurs missions évoluer, et que la demande des usagers pour des entretiens d’explicitation ou clinique s’est développée. Le rôle des professeurs principaux concerne de plus en plus l’orientation, et le besoin en formation se fait alors sentir.

Les PsyEn concourent par leur expertise aux réunions FOQUALE, PSAD, GPDS, Commissions d’appel, élaborent les PAP, et sont en lien régulier avec la MDPH, les établissements du 1er et du 2nd degré, la DSDEN, le Rectorat.

Un bilan de l’orientation des Hautes-Alpes est présenté (source APAE 2018- Power Point et documents transmis à l’issu de la réunion)

« Parcoursup » est présenté dans sa globalité avec la carte des formations propres aux territoires Hauts Alpins.

Un point est fait sur le décrochage scolaire et les modalités de gestion de la problématique au sein du 05 (campagne SIEI, Rôle du CIO, de la MJ 05, la plateforme du décrochage et application RIO). Un grand nombre de CPE sont référents décrochage mais ne participent pas toujours aux réunions Foquale.

Lecture des chiffres. Il s’avère que dans le 05, et au vu des données chiffrées, on externalise le décrochage : large accompagnement des jeunes par la MJ05, la MLDS.

Intervention d’Isabelle Martins, Enseignante -formatrice MLDS, réseau Ubaye-Champsaur, Lycée Paul Héraud. (Power point transmis à l’issu de la réunion)

1. Organisation académique de la M.L.D.S.

2. Texte de référence

3. Les actions 2017-2018 de la M.L.D.S. 05

4. Quelques chiffres

5. Les partenaires

6. Les problématiques territoriales

7. Les perspectives pour le territoire 2017/2018

Un grand nombre de collègues semblent vouloir tirer profit de cette alliance éducative pour trouver des solutions adéquates à certains élèves en voix de décrochage. (Avec notamment le Dispositif d’Aide à la Qualification, le MODAC, l’aménagement de parcours- démarche de portefeuille de compétences)

12h00/13h30 : Repas

13h30/15h :

Intervention de Rachel Eyssautier, Inspectrice chargée de l’information et de l’orientation du département. (IEN-IO)

Présentation générale des procédures d’Orientation post troisième (Affelnet, BA en cours d’écriture.

Les collègues CPE remarquent que les affectations ne tiennent pas compte des places vacantes (hors sectorisation) dans les internats, ce qui n’est pas sans laisser quelques surprises de dernière minute pour l’organisation de ceux-ci en septembre. Un rappel est fait par Mme Eyssautier quant aux choix des Enseignements D’Exploration en classe de seconde, dont l’organisation et la répartition revient aux Etablissements. La fiche d’orientation de troisième relève désormais d’un cadrage national. Affelnet ne prend pas en compte les EDE (uniquement le LSU, les notes du CC)

Présentation et explicitation du fonctionnement des dispositifs pour les EANA (Enfants Allophones Nouvellement Arrivés en France) et plus particulièrement pour les mineurs non accompagnés (moins de 16 ans)

Une ordonnance de placement provisoire est déligentée par les services de la préfecture pour ces jeunes mineurs isolés. Puis, une évaluation scolaire est faite par un des deux enseignants identifiés en collège (réseau Nord/ Sud), suite à laquelle une scolarisation est envisagée : soit en UPE2A pris en charge par la MLDS soit en UPE2A -NSA (non scolarisé antérieurement).

Cette dernière a été créé grâce aux fonds propres du département ; cela représente 1enseignant TZR (9h) et 2 enseignants spécialisés pour 23h de cours/semaine (math/français, Histoire/géographie, EPS). Le conseil départemental prend à sa charge les frais de transports occasionnés pour permettre l’alphabétisation, la scolarisation de ces jeunes sur le département.

Depuis le 10 janvier, 15 élèves bénéficient de ce nouveau dispositif. Mais une hausse de + de 30 % dans l’académie est à prévoir et une inquiétude quant à l’organisation pérenne d’un tel dispositif se fait sentir chez les collègues. Le budget pour l’année 2018/2019 semble être prévu, mais qu’en sera-t-il des années futures ?

Mme Eyssautier et Mme Caillat nous sollicitent alors pour recenser les enseignants titulaires de certifications en langue (FLE), et volontaires pour enseigner auprès de ces jeunes mineurs.

15h15 /16h30 : Réflexions entre pairs autour des différentes interventions :

Un point est fait sur la dernière réunion FOQUALE par les collègues y ayant assisté. Des échanges ont lieu sur l’organisation et la pertinence des stages passerelles selon les filières.

Réflexion autour d’un GPDS de réseau ou d’une simple réunion de réseau avec un temps partagé par établissement de secteurs (suite liaison collège/lycée).

La prochaine réunion de réseau est fixée pour le 5 juillet prochain.

 
RESEAU PORTE DES ALPES – Responsable de publication : V. BRUN, I. HERVET-BILELLO & M. CHARLET
Dernière mise à jour : vendredi 9 juillet 2021 – Tous droits réservés © 2008-2021, Académie d'Aix-Marseille